Crises et résilience

en contribuant à la gestion des tensions

- Les mobilités de population et les migrations.
- Les changements climatiques.
- La santé des animaux et des plantes.
- Les marchés agricoles.

 

FAO Migration, agriculture et développement rural

 Sep 2016

 Affronter les causes profondes de la migration  et exploiter son potentiel pour le  développement​

 Cette brochure met l'accent sur le travail  mené par la FAO et ses partenaires pour  renforcer la résilience des communautés  et aider les populations déplacées et les    communautés hôtes à faire face au  déplacement prolongé.

 Télécharger la brochure

 

 

 

 

FAO Estimer le coût: Agriculture en Syrie après six ans de crises

avril 2017 

Malgré les six années de crise en Syrie, l'agriculture reste un élément clé de l'économie.Le secteur représente encore environ 26% du produit intérieur brut (PIB) et représente un filet de sécurité critique pour les 6,7 millions de Syriens - y compris ceux déplacés à l'intérieur dy pays - et qui restent encore dans les zones rurales.

Cependant, l'agriculture et les moyens de subsistance qui en dépendent ont subi des pertes massives. Aujourd'hui, la production alimentaire est à un niveau record et environ la moitié de la population restant en Syrie n'est pas en mesure de répondre à ses besoins alimentaires quotidiens. Dans ce contexte, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a mené la première évaluation globale à l'échelle nationale du coût de la guerre dans le secteur agricole.

Télécharger le rapport en anglais

 

 

 

PNUE/PAM Cadre Régional pour l'Adaptation au Changement Climatique

 2017

Le rapport "Cadre régional pour l'adaptation au changement climatique pour les aires côtières et marines en Méditerranée" a été publié par le Programme des Nations Unies pour l'environnement et le Plan d'action pour la Méditerranée de la Convention de Barcelone (PNUE/PAM). 

Le développement du cadre est guidé par la vision suivante : « D’ici 2025, les aires marines et côtières des pays méditerranéens et leurs communautés auront renforcé leur résilience face aux effets négatifs de la variabilité et du changement climatiques, dans le contexte du développement durable. Ce but s’obtient au moyen d’objectifs communs, de coopération, de solidarité, d’équité et de gouvernance participative ». 

Télécharger le rapport