MEDITERRA 2016 

Zéro Gaspillage en Méditerranée: ressources naturelles, alimentation et connaissances 

L'édition conjointe FAO-CIHEAM de Mediterra 2016 intitulée "Zéro gaspillage en Méditerranée: ressources naturelles, alimentation et connaissance a été lancée à Rome le 5 décembre 2016 par le Directeur général de la FAO, Mr José Graziano da Silva et le Secrétaire général du CIHEAM, Mr Cosimo Lacirignola, à l'occasion d'une side-event organisée dans le cadre du 155ème Conseil de la FAO, qui a réuni experts internationaux et des représentants venant de différents pays du monde.

Communiqué de presse

Télécharger Mediterra 2016

Page web side-event

Photos

Déclaration du DG de la FAO

Déclaration du SG du CIHEAM

Messages clés de la FAO et du CIHEAM

Lutter contre le gaspillage des connaissances en Tunisie

 

4ème réunion de MED-Amin

Marchés céréalières: les pays méditerranéens réunis à Tunis pour mieux répondre aux défis de la sécurité alimentaire

Tunis, 7 et 8 décembre 2016

        

La 4ème réunion du réseau d’information agricole en Méditerranée (MED-Amin : Mediterranean Agricultural Information Network) s’est tenue à Tunis, à l’invitation des autorités tunisiennes, les 7 et 8 décembre 2016. Le réseau MED-Amin est un espace d’échange et de partage d’informations qui vise à fournir aux décideurs une meilleure visibilité et une plus grande compréhension des marchés céréaliers. Il participe à renforcer le dialogue multilatéral en Méditerranée et s’inscrit dans les objectifs prioritaires du Plan d’Action du CIHEAM pour la Méditerranée (PACMED 2025) : Lutter contre le gaspillage des connaissances, améliorer la sécurité alimentaire et renforcer la résilience des états face aux chocs, à travers notamment la mise en œuvre de systèmes collaboratifs de gestion des crises.  

A l’issue de la 4ème réunion de MED-Amin, il a été décidé de constituer un groupe de travail en vue de commencer une réflexion sur la mise en place d’un système d’alerte précoce méditerranéen sur le blé. Face à l’augmentation des chocs en Méditerranée (accidents climatiques, instabilité des marchés, maladies phytosanitaires, conflits…) associant les opérateurs nationaux, le CIHEAM, l'AMIS et l’UE, ce dispositif permettra une meilleure circulation de l'information et facilitera la mise en œuvre d’opérations concertées pour mieux se préparer et gérer durablement les divers chocs. 

Communiqué de presse

Site web MED-Amin

 

La Déclaration de Tirana - un appel à l'action en Méditerranée

Migrations de détresse: l'agriculture et le développement peuvent aider

Tirana, Albanie, 22 septembre 2016

Sur invitation des autorités albanaises, la 11ème Réunion des ministres de l’agriculture des 13 Etats membres du CIHEAM a eu lieu à Tirana le 22 Septembre 2016. La Réunion s’est concentrée sur les causes profondes des migrations de détresse sous l’angle du développement agricole et de la sécurité alimentaire. La Déclaration de Tirana a permis l’adoption du Plan d’Action du CIHEAM pour la Méditerranée (PACMED 2025) qui vise l’amélioration du partage des connaissances, une meilleure gestion des ressources naturelles, le renforcement de l’agriculture et de l’alimentation durables et enfin un développement plus inclusif en Méditerranée.

Communiqué de presse

 

Forum de haut-niveau sur l'agrobusiness durable et inclusif

Tirana, Albanie, 21 septembre 2016 

La FAO, le CIHEAM et la BERD ont réuni des décideurs politiques de haut-niveau, des dirigeants des entreprises, des coopératives et des organisations de producteurs, des gouvernements, banques, universitaires et journalistes pour les sensibliser à l'investissement durable dans les filières agroalimentaires.

Co-présidé par des représentants de haut niveau des trois Organisations, le Forum a pour objectif, de partager les bonnes pratiques dans le domaine du développement des filières agroalimentaires et d'identifier des axes de politique agricole pour améliorer la durabilité des investissements dans le secteur.

La Forum abordait la région méditerranéenne dans son ensemble, tout en mettant l'accent sur l'Albanie. L'événement visait le dialogue entre acteurs publics et privés en offrant une occasion unique pour identifier les domaines où l'investissement pourrait stimuler la production et le commerce agricoles durables. Les discussions portaient sur les liens entre grande distribution, agro-industrie et producteurs agricoles, sur la mise en place de politiques et de cadres réglementaires favorisant la durabilité, sur l'utilisation effice des ressources naturelles et - plus généralement - sur les pratiques d'investissement agricole responsables.

Site web

Communiqué de presse